Hotmail vient de terminer sa mutation et devient désormais Outlook.com. Cette migration, et changement de style, concerne des millions d’utilisateurs à travers le monde. Cet article fait le point sur ce changement majeur.

« Nous sommes heureux d’annoncer que nous avons fini de transférer tous les clients de Hotmail vers Outlook.com », a annoncé Dick Craddock, un responsable de Microsoft, dans un message sur son blog. « En plus de l’enthousiasme croissant» des internautes pour Outlook, cette migration « nous a fait passer le cap des 400 millions de comptes actifs Outlook.com», a-t-il ajouté.

La transition a commencé en février, quand Microsoft a commencé à tester le passage d’utilisateurs d’Hotmail.com vers Outlook. « Hotmail était encore l’un des services les plus utilisés, avec plus de 300 millions de comptes actifs », a souligné M. Craddock.

« Cela fait de (la migration vers Outlook) un processus d’une magnitude incroyable, peut-être sans précédent. Il a fallu communiquer avec des centaines de millions de gens, mettre à jour leurs boîtes aux lettres électroniques, soit plus de 150 millions de gigaoctets de données, et s’assurer que les messages, calendriers, contacts, dossiers et préférences de chaque personne étaient préservés».

Microsoft affirme que les adresses Outlook.com seront mieux synchronisées avec les autres services de Microsoft, comme le moteur de recherche Bing ou Skydrive, son système de stockage de données dématérialisé.

La nouvelle plateforme Outlook.com propose une interface révisée et inspirée de Windows 8. Elle intègre aussi des modules destinés aux réseaux sociaux comme Facebook.

Les mises à jour de statut seront par exemple affichées dans Outlook. Les WebApps Office et SkyDrive sont également de la partie. Surtout, les e-mails personnels le restent : contrairement à ses concurrents, Outlook.com ne scanne pas les e-mails à des fins commerciales ou publicitaires.

outlook


Commentaires




Article rédigé par Laurent Diberg